Nicole Quentin et Christian Lourdeau

Galerie de Ormes

Christian et Nicole ont le coup de foudre il y a 40 ans, réunis entre autres par l’amour de l’art. Avant de se rencontrer, ils étaient en effet tous deux collectionneurs depuis l’âge de 20 ans, Nicole plutôt en statuaire, Christian plutôt en peinture, mais toujours avec des œuvres contemporaines. 

Entre Paris, Courtenay et les artistes de l’Yonne, ils enchaînent visites d’ateliers, fréquentation assidue des lieux et circuits locaux d’expositions, jusqu’à acquérir la magnifique grange à chevaux du marché de Courtenay, en cœur de ville, pour la restaurer. Leur but : y créer une galerie afin de contribuer à développer le regard des habitants sur l’art contemporain, faire connaître des artistes professionnels, transmettre la passion de l’art et de la découverte de créateurs engagés pour tenter de produire l’émotion des sens.

En 2004, « Harmonie et lumière » inaugure une série de 80 expositions, interrompue par la Covid en 2019.
L’angle de ces propositions : un choix par thématique en peinture et en sculpture, de trois artistes vivants, nationaux et inscrits à la Maison des artistes, ou internationaux (« Art éclectique en Gâtinais », « Splendeurs animales, de la Figuration à l’Abstraction », « L’art contemporain s’écrit au pluriel » par exemple)

La méthode : un carton d’invitation et un dossier sur les créateurs, un vernissage suivi d’une ouverture au public pendant deux ou trois semaines du vendredi après-midi au lundi matin, L’objectif  : inviter à découvrir, éduquer l’œil, vendre les œuvres. La presse spécialisée et les critiques saluent cette fenêtre sur l’art, ainsi que ce travail de valorisation et de suivi des artistes au long de leur carrière.

L’avenir, c’est la reprise d’un rythme de 3 à 4 expositions l’an, autour des peintres et sculpteurs suivis depuis le début, afin de montrer leur parcours et leurs dernières œuvres. Avec peut-être un cavalier bleu pour guide dans cette recherche du spirituel dans l’art.

Informations pratiques

Nicole Quentin et Christian Lourdeau

Galerie de Ormes

Christian et Nicole ont le coup de foudre il y a 40 ans, réunis entre autres par l’amour de l’art. Avant de se rencontrer, ils étaient en effet tous deux collectionneurs depuis l’âge de 20 ans, Nicole plutôt en statuaire, Christian plutôt en peinture, mais toujours avec des œuvres contemporaines. 

Entre Paris, Courtenay et les artistes de l’Yonne, ils enchaînent visites d’ateliers, fréquentation assidue des lieux et circuits locaux d’expositions, jusqu’à acquérir la magnifique grange à chevaux du marché de Courtenay, en cœur de ville, pour la restaurer. Leur but : y créer une galerie afin de contribuer à développer le regard des habitants sur l’art contemporain, faire connaître des artistes professionnels, transmettre la passion de l’art et de la découverte de créateurs engagés pour tenter de produire l’émotion des sens.

En 2004, « Harmonie et lumière » inaugure une série de 80 expositions, interrompue par la Covid en 2019.
L’angle de ces propositions : un choix par thématique en peinture et en sculpture, de trois artistes vivants, nationaux et inscrits à la Maison des artistes, ou internationaux (« Art éclectique en Gâtinais », « Splendeurs animales, de la Figuration à l’Abstraction », « L’art contemporain s’écrit au pluriel » par exemple)

La méthode : un carton d’invitation et un dossier sur les créateurs, un vernissage suivi d’une ouverture au public pendant deux ou trois semaines du vendredi après-midi au lundi matin, L’objectif  : inviter à découvrir, éduquer l’œil, vendre les œuvres. La presse spécialisée et les critiques saluent cette fenêtre sur l’art, ainsi que ce travail de valorisation et de suivi des artistes au long de leur carrière.

L’avenir, c’est la reprise d’un rythme de 3 à 4 expositions l’an, autour des peintres et sculpteurs suivis depuis le début, afin de montrer leur parcours et leurs dernières œuvres. Avec peut-être un cavalier bleu pour guide dans cette recherche du spirituel dans l’art.